Cyclones : l'influence de la couleur des océans

Publié le par Bienvenue dans le blog de djibaba.ingenieur

 

http://www.maxisciences.com
Ouragan (illustration)
Ouragan (illustration)

Une récente étude révèle que la formation des cyclones serait liée à la couleur des océans. La présence plus ou moins forte de chlorophylle aurait en effet une influence sur la fréquence des ouragans.

Après avoir réalisé une simulation informatique dans une région du nord du Pacifique, les chercheurs ont découvert que le changement de couleur des eaux peut engendrer une diminution de 70% de la formation de typhons. D'après les scientifiques, la présence de chlorophylle contribue en grande partie à déterminer la couleur des océans.

"Nous pensons que les océans sont bleus mais en fait, ils tirent plutôt sur le vert", souligne Anand Gnanadesikan, chercheur au laboratoire de dynamique des fluides de l'Agence américaine des océans et de l'atmosphère (NOAA). "En réalité, les océans ne sont pas bleus et cela a un impact direct sur la distribution des cyclones", explique-t-il. L'étude à paraître dans la prochaine édition des Geophysical Research Letters, se base sur les impacts simulés d'une faible diminution de la population de phytoplancton qui détermine l'intensité de la couleur verte des eaux océanes.

Les simulations réalisées révèlent que l'absence de chlorophylle ou de couleur verte affecte la formation de cyclones en modifiant la circulation de l'air et la distribution de la chaleur. Les rayons du soleil peuvent en effet pénétrer plus profondément dans l'océan, et ainsi laisser plus froides les eaux de surface. Ces dernières produisent alors moins d'énergie, ce qui a un impact sur la circulation de l'air, plus sec et moins favorable à la formation d'ouragans.

Selon de récentes études, les populations de phytoplancton, premier maillon de la chaîne alimentaire des océans, accusent une diminution depuis un siècle.

Commenter cet article